A cause de certain abus et aussi du fait que l'espace disque n'est pas infini, les administrateurs ont décidé d'imposer une limite afin que le disque soit mieux partagé entre les différents utilisateurs.

Les limites

La limite SOFT

La limite soft est de 10 Go pour tout le monde.

En dessous de cette limite, vous êtes tranquille, pas d'avertissement et pas de blocage de compte. Par contre, si vous dépassez cette limite, vous recevrez un avertissement et vous aurez 7 jours pour réduire votre consommation. Si à la fin de cette période, le problème n'est pas résolu, votre compte sera bloqué.

La limite HARD

Pour tous le monde, la limite hard est de 12 Go Si vous la dépassez, votre compte sera bloqué immédiatement !

Commandes utiles

  • Vérifier sa consommation: quota
  • Consommation par répertoire: du -h --max-depth=1 | sort -n
  • Obtenir la consommation de chaque fichier: du -h | sort -nr
  • Obtenir la consommation pour un répertoire précis: du -sh NomDuRepertoire

Débloquer mon compte

Il vous suffit d'envoyer un mail à l'équipe système.

Astuces

Si vous avez des besoins temporaires de stockage (ex. graver une image iso de Linux), vous pouvez utiliser les répertoires /storage des machines de la salle Intel qui sont destinés à cet usage. N'oubliez-pas de nettoyer ces répertoires lorsque vous n'en avez plus besoin.

Dans votre répertoire personnel, soyez attentifs à :

  • archiver les vieux TPs et documents ne servant plus ;
  • vider régulièrement vos diverses poubelles (celle de votre gestionnaire de bureau, mais aussi celles gérées par vos programmes comme Thunderbird) ;
  • compacter vos dossiers mails si vous n'utilisez pas l'interface web ou l'IMAP ;
  • ne pas stocker de mp3/ogg ni de vidéo diverses (ou de MOD de jeux, de map bidouilées etc.).

Fichiers et répertoires cachés

De nombreux fichiers de configuration/cache sont cachés et peuvent parfois prendre énormément de place. Ceux-ci ne sont pas toujours indispensable et peuvent être supprimer. Si Vous êtes dans un explorateur de fichier graphique, la solution la plus simple pour les afficher est le raccourci CTRL-h. Si vous êtes dans un terminal, voici la commande pour les voir : ls -a